Poutine se dit prêt à utiliser « tous les moyens » de défense face à l’Occident

Le président russe a pris la parole dans une allocution télévisée.  - Credit:MIKHAIL METZEL / SPUTNIK / AFP
Le président russe a pris la parole dans une allocution télévisée. - Credit:MIKHAIL METZEL / SPUTNIK / AFP

Dans une allocution télévisée, il accuse l’Occident de vouloir « détruire » la Russie et annonce une « mobilisation partielle » de la population.

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé, ce mercredi, une « mobilisation partielle » des Russes en âge de combattre, ouvrant la voie à une escalade majeure dans le conflit en Ukraine. « J'estime nécessaire de soutenir la proposition [du ministère de la Défense] de mobilisation partielle des citoyens en réserve, ceux qui ont déjà servi […] et qui ont une expérience pertinente », a déclaré Vladimir Poutine dans une allocution télévisée enregistrée. « Le décret sur la mobilisation partielle est signé » et entrera en vigueur « aujourd'hui », a ajouté le président russe. « Nous ne parlons que de mobilisation partielle », a souligné le président russe alors que des rumeurs sur une mobilisation générale couraient ces dernières heures. Moscou compte mobiliser 300 000 réservistes pour renforcer ses troupes en Ukraine, a précisé le ministre de la Défense Sergueï Choïgou, prévenant que cela ne représentait qu'une partie infime du nombre de personnes mobilisables dans le pays.

Face à « la menace » représentée, selon lui, par « le régime nazi de Kiev », soutenu financièrement et militairement par l'Occident, « nous utiliserons certainement tous les moyens à notre disposition pour protéger la Russie et notre peuple », a également averti Vladimir Poutine, faisant allusion aux armes nucléaires. « Le but de l'Ouest est d'affaibilir, de diviser et de détruire la Russie », a lancé le président russe dans son allocution. Selon lui, l'Occident souhaite « supprimer les cen [...] Lire la suite

VIDÉO - Qui est Vladimir Poutine, le président de la Russie ?