Poutine se dit prêt à dialoguer avec l'Ukraine à condition qu'elle accepte "les nouvelles réalités territoriales"

Le président turc, Erdoǧan, a demandé plus tôt ce jeudi 5 janvier, un cessez-le-feu pour fêter le Noël orthodoxe. À la surprise générale, Vladimir Poutine a répondu positivement à la demande du président turc, mais uniquement sous certaines conditions. L'Ukraine doit reconnaître les nouvelles limites territoriales.