Poutine dit être intervenu pour permettre à Navalny d'être soigné en Allemagne

·1 min de lecture
POUTINE DIT ÊTRE INTERVENU POUR PERMETTRE À NAVALNY D'ÊTRE SOIGNÉ EN ALLEMAGNE
POUTINE DIT ÊTRE INTERVENU POUR PERMETTRE À NAVALNY D'ÊTRE SOIGNÉ EN ALLEMAGNE

MOSCOU (Reuters) - Vladimir Poutine a assuré jeudi être personnellement intervenu pour qu'Alexeï Navalny puisse être soigné en Allemagne.

L'opposant russe a été hospitalisé le 20 août dans un état grave en Sibérie, puis transféré le surlendemain à Berlin. Le gouvernement allemand a conclu qu'il avait été empoisonné au Novitchok, une substance neurotoxique mise au point par l'armée soviétique dans les années 1970 et 1980.

Le président russe, qui s'adressait aux membres du cercle de réflexion Valdaï, a dit avoir demandé au procureur général de Russie d'autoriser Alexeï Navalny à quitter le pays après un appel de l'épouse du chef de file de l'opposition.

"Il faisait l'objet de restrictions de déplacement en raison d'une enquête judiciaire et d'une affaire pénale", a-t-il expliqué.

Si les autorités russes avaient voulu l'empoisonner, il n'aurait pas été autorisé à quitter le pays, a ajouté Vladimir Poutine.

(Gabrielle Tétrault-Farber et Darya Korsunskaya, version française Jean-Philippe Lefief)