En quête de soutien à sa guerre en Ukraine, Vladimir Poutine arrive en Chine

Le président russe, Vladimir Poutine, est arrivé, jeudi, en Chine pour sa deuxième visite en un peu plus de six mois. Il a rencontré son homologue Xi Jinping dans l'espoir d'obtenir davantage de soutien dans la guerre contre l'Ukraine.

Le président Vladimir Poutine a rencontré, jeudi 16 mai, à Pékin, son homologue et "cher ami" Xi Jinping, avec l'espoir de le convaincre d'apporter un soutien plus appuyé à l'effort de guerre russe en Ukraine. Cette visite de deux jours constitue le premier voyage à l'étranger de Vladimir Poutine depuis sa réélection en mars et son deuxième en Chine en un peu plus de six mois.

Xi Jinping l'a reçu dans la matinée lors d'une cérémonie d'accueil en grande pompe à Pékin, devant l'immense Palais du peuple qui donne sur la place Tiananmen. Les deux hommes se sont serré la main, tandis qu'une fanfare jouait les hymnes russe et chinois, selon des images de la télévision d'État CCTV.

Le géant asiatique est une planche de salut économique cruciale pour la Russie, en proie à de lourdes sanctions occidentales prises pour la punir de son offensive militaire en Ukraine.

Quelques heures avant son départ, Vladimir Poutine s'est félicité des avancées en Ukraine de l'armée russe qui a revendiqué la prise de plusieurs localités dans la région de Kharkiv (nord-est) : "Nos troupes améliorent constamment, chaque jour, leurs positions dans toutes les directions", a-t-il assuré.


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Pékin et Moscou à l'assaut de l'Asie centrale : les nouvelles routes de la soie
Rapprochement sino-russe : un défi pour l'Occident ?
Ukraine : la France attend de la Chine "qu'elle passe des messages très clairs à la Russie"