Discussions entre l'Otan et la Russie : Poutine est-il un audacieux ou un stratège ?

·1 min de lecture

Au lendemain des discussions entre Russes et Américains, c'est au tour de l'Otan de dialoguer avec Moscou à Bruxelles. Le conseil de consultation Otan-Russie s'est réuni pour la première fois depuis 2019. Le chef de l'Otan a constaté des "différences majeures" avec Moscou, mais reste ouvert au dialogue. Moscou aurait préféré un tête à tête avec Washington.

Sur le terrain, Vladimir Poutine a déployé 100 000 soldats aux frontières de l'Ukraine. Il a aussi envoyé des troupes au Kazakhstan à la demande du président kazakh après des émeutes. Moscou souhaite un retour aux frontières de 1997 quand l'Otan n'avait pas encore intégré les ex-pays de l'Est, libérés du joug communiste et qui désiraient entrer dans l'Alliance atlantique. Des demandes inacceptables pour les Américains et les autres membres de l'Otan.

Comment les relations se sont-elles envenimées entre la Russie et l'Alliance atlantique ? Quelle est la stratégie de Poutine en Europe ? Est-il un audacieux ou un fin stratège ? Quels sont les risques d'un conflit ?


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles