Que pourra voir le télescope spatial James Webb que ne peut pas observer Hubble ?

·2 min de lecture

Dans quelques semaines, 50 jours exactement, le télescope spatial James Webb sera lancé dans sa mission d'observation de l'Univers. Malgré ses nombreux retards au fil des années, l'appareil est finalement arrivé par cargo en Guyane, avant d'être transféré sur la base de Kourou. Après son départ à bord d'une Ariane 5, le 18 décembre prochain, le télescope sera envoyé vers le point de Lagrange L2, à 1,5 million de kilomètres de la Terre. Le JWST (pour James Webb Space Telescope) est souvent désigné comme le successeur d'Hubble, lancé en 1990 par la Nasa. Bien que ce dernier soit encore utilisé à ce jour, le James-Webb devrait apporter une véritable plus-value à l'observation du ciel profond et de l'univers grâce un foisonnement d'instruments à la pointe de la technologie.

Le télescope James Webb dont on distingue le colossal pare-soleil. © Nasa, Chris Gunn
Le télescope James Webb dont on distingue le colossal pare-soleil. © Nasa, Chris Gunn

Les différences avec Hubble

Sur son site internet, la Nasa explique que le JWST « n'est pas un remplaçant d'Hubble, mais plus un successeur […] dû à ses caractéristiques techniques très différentes ». S'il est difficile de se représenter mentalement la taille du dernier télescope de l'agence spatiale américaine, les chiffres parlent d'eux-mêmes : le pare-soleil, plateforme sur lequel est fixé le miroir primaire, mesure 22 mètres de long pour 12 mètres de large. À titre de comparaison, cela représente l'équivalent de la moitié d'un avion de type Boeing 747. Hubble fait, quant à lui, 13,2 mètres de long et possède un diamètre maximal de 4,2 mètres. Mais l'une des différences majeures du JWST avec son ainé est la taille de son miroir primaire. Celui d'Hubble ne mesure « que » 2,4 mètres de diamètre, tandis que le miroir du James-Webb fait plus de trois fois cette taille, atteignant 6,5 mètres de diamètre.

Comparaison des miroirs primaires de Hubble et du télescope James-Webb. © Nasa
Comparaison des miroirs primaires de Hubble et du télescope James-Webb. © Nasa

Un autre point important est le positionnement des deux télescopes dans l'espace. Hubble est placé dans une orbite proche de la Terre, à...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles