Publicité

Pourquoi est-ce (vraiment) important de bouger quand on a mal au dos ? Les explications et les exercices de l'ostéopathe

On dit que c'est le "mal du siècle". Selon une étude IFOP publiée en 2021, 8 Français sur 10 ont déjà souffert de douleurs au niveau de la colonne vertébrale, et 7 Français sur 10 ont régulièrement "mal au dos". Le "mal de dos" le plus courant, c'est la lombalgie : cette douleur concerne spécifiquement le bas de la colonne vertébrale. Arrivent ensuite la dorsalgie (on a mal au milieu du dos) et la cervicalgie (la douleur est localisée vers la nuque).

Vous avez mal au dos ? Vous ne bougez probablement pas suffisamment

Quelle est l'origine du mal de dos ? "Le plus souvent, c'est une question de spasme musculaire, répond l'ostéopathe Adrien Ezine. Le muscle se contracte et il ne se détend pas, il reste contracté. Cela provoque une douleur et une gêne au mouvement." Plus rarement, il peut être question d'une pathologie arthrosique (la lombarthrose est la plus fréquente) ou d'une maladie inflammatoire (rhumatismes psoriasiques, par exemple). "Le mal de dos classique, c'est-à-dire fonctionnel, est généralement lié à un muscle insuffisamment entraîné" explique Adrien Ezine. En clair, on ne bouge pas suffisamment. "Le mouvement est pourtant indispensable pour prévenir le mal de dos à plusieurs niveaux. D'abord, un muscle régulièrement sollicité est un muscle fort : il devient alors capable de mieux encaisser les chocs – lorsqu'on tombe, lorsqu'on prend un coup..." De plus, plus les muscles du dos sont forts, mieux ils sont capables de supporter le (...)

Lire la suite sur Top Santé

J'ai perdu 20 kg sans me priver : voici mon astuce
Ce qu'il ne faut pas manger (ou boire) si vous souffrez de bouffées de chaleur à la ménopause
4 choses qui se passent dans le corps si vous prenez de la vitamine C tous les jours
Pour perdre du poids et réduire votre tension, un médecin ne jure que par ce régime
Baguette, pain de mie, pain de campagne… Bientôt un NutriScore pour le pain ?