Variant brésilien P1 : ce que l'on sait

·1 min de lecture

Le variant BR-P1 est largement dominant en Amérique du Sud et est responsable d’une crise sanitaire majeure au Brésil. Dans un nouvel avis (16 avril), le Conseil scientifique, résume l'état des connaissances sur ce variant et développe des propositions pour anticiper qu'il ne s'installe en France.

Que sait-on du variant brésilien ?

Le variant brésilien, appelé P1 ou 20J/501Y. V3, est minoritaire en France (environ 0,3% des souches séquencées selon la dernière enquête "Flash").

Selon le Conseil scientifique, voici ce que l'on sait du variant P1 :

  • Il a un niveau de transmission élevé, un peu moins élevé que le variant UK. On ne sait pas encore s’il est plus létal.

  • Les vaccins ARNm ont une efficacité conservée mais diminuée vis-à-vis du variant P1 (supérieure par rapport à la réponse vis-à-vis du variant SA).

  • La France métropolitaine est probablement en partie protégée actuellement (mi-avril 2021) par la présence du variant UK. Le niveau de circulation du variant BR-P1 reste très bas.

  • L’incidence augmente fortement en Guyane depuis 4 semaines avec une présence très majoritaire du variant BR-P1, un variant anglais minoritaire et une transmission locale avérée.

  • Un risque d’extension du variant BR-P1 doit être pris en compte durant l’été 2021, si on observe une baisse du variant UK et une couverture vaccinale avec les vaccins à ARNm en hausse, mais à un niveau encore insuffisant.

Ce variant aurait émergé au mois de décembre 2020 (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Variant anglais Covid-19 : symptômes, contagion, vaccin
Comprendre la phobie pour en sortir
DIRECT Covid-19 en France ce 19 avril : chiffres, annonces
Vaccination Covid-19 : 62 % des malades chroniques ont peur des effets secondaires
Rééducation post-AVC : comment ça se passe ? Quels progrès ?