Mais pourquoi va-t-il faire encore plus chaud ce week-end ?

Plusieurs records de chaleur mensuelle ont déjà été battus ces derniers jours en France, avec 31,7 °C à Montmorillon dans la Vienne et à La Pointe de la Hague dans la Manche avec 26,6 °C mardi. La barre symbolique des 30 °C a été franchie sur de nombreuses grandes villes du nord et du sud du pays.

Mais ces prochains jours, la chaleur va à nouveau s'intensifier, et cette fois-ci, de manière réellement exceptionnelle pour un mois de mai. L'anticyclone bloqué sur le pays est à l'origine d'un dôme de chaleur qui piège la remontée d'air chaud en provenance du Sahara sur la France. Le record officiel de chaleur est de 36,2 °C à Dax le 30 mai 1996, et cette valeur pourrait être dépassée d'ici ce week-end : on prévoit jusqu'à 37 °C localement sur le sud-ouest du pays en fin de semaine. Les moyennes de saison des températures au sol seront dépassées de plus de 10 °C (et de plus de 15 °C concernant la masse d'air en altitude).

Cette période de chaleur, qui n'atteint pas les seuils de canicule, devrait durer jusqu'à vendredi sur la moitié nord du pays et jusqu'à la fin du week-end au sud, selon la position d'une goutte froide qui pourrait venir perturber le temps et peut-être le rafraîchir dimanche. Mais des conditions météo chaudes et sèches sont encore prévues de manière durable pour la semaine prochaine. Si la situation météo se confirme, ce mois de mai 2022 pourrait être le plus chaud jamais enregistré en France !

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles