Pourquoi les Ukrainiens partagent des images de pastèques depuis la libération de Kherson

Différentes images de pastèques partagées sur les réseaux sociaux ukrainiens après la reprise de Kherson à l'armée russe - Twitter

Depuis la libération de Kherson vendredi, plusieurs messages partagés sur les réseaux sociaux sont accompagnés de pastèques, des institutions ukrainiennes ont même ajouté ce fruit dans leurs logos.

Des pastèques dans les mains des militaires ukrainiens ayant récupéré Kherson, sur les photos de profil de membres du gouvernement, des dessins humoristiques... Ce fruit imposant est utilisé depuis vendredi sur les réseaux sociaux par la population comme l'exécutif pour symboliser la victoire de Kiev sur Moscou à Kherson.

"Nouvelle photo de profil" a par exemple tweeté le Premier ministre Denys Shmyhal, en publiant un cliché de lui portant une grosse pastèque.

Pourquoi une pastèque ?

L'image de la pastèque est particulièrement liée à la région de Kherson, qui est connue pour produire ce fruit. Après la prise de cette ville, et de la région, au tout début du conflit, la pastèque est devenue un des symboles de la guerre, et de la libération des Russes.

La vidéo d'un militaire ukrainien au garde à vous, portant son arme et une pastèque, a ainsi été partagée par un conseiller du ministère de l'Intérieur Anton Gerashchenko vendredi. Pour célébrer la victoire de Kiev à Kherson, la poste ukrainienne a même mis en vente un timbre représentant une pastèque.

Plusieurs institutions ont également modifié leur logo en y ajoutant une pastèque, comme le parlement ukrainien.

Pas la première utilisation de ce symbole

Ce n'est pas la première fois que le symbole de la pastèque est utilisé dans la guerre en Ukraine. En septembre, le journal britannique The Telegraph écrivait que des pastèques avaient été offertes à des soldats ukrainiens dans d'autres parties du pays, comme dans la région de Kharkiv.

"Kherson est une étape importante du grand chemin sur lequel la nation ukrainienne se dirige, jusqu'à la libération de tous les territoires" ukrainiens occupés par la Russie, a écrit vendredi Andriy Yermak, chef du cabinet du président ukrainien, accompagnant son message d'un logo... pastèque.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Vitali Klitschko : "Mon père m'a appris que c'est un privilège de défendre son pays"