Pourquoi les théories transphobes sur l’épouse du chancelier allemand sont infondées

Sur les réseaux sociaux, des comptes aux tendances complotistes ont affirmé que Britta Ernst, l’épouse d’Olaf Scholz, était une femme transgenre. Ces affirmations ne se basent sur aucune démonstration scientifique. La première dame allemande n’est pas la première à être la cible de ce genre de rumeurs. Michelle Obama et Brigitte Macron avaient fait les frais d’accusations similaires, respectivement en 2018 et 2021.

La vérification en bref

  • Des comptes ont relayé une affirmation infondée sur Britta Ernst, l’épouse du chancelier Olaf Scholz insinuant qu’elle ressemblerait à un homme et qu’elle serait ainsi une femme transgenre

  • De nombreuses personnalités politiques, ont été la cible d’accusations transphobes par ces mêmes réseaux, notamment Michelle Obama, Brigitte Macron, Kamala Harris et Alexandria Ocasio-Cortez.

Le détail de la vérification

“Vous pensiez que Michelle Obama était une trans, [...] ça c’est la femme du chancelier allemand Olaf Scholz”. Ces insinuations proviennent d’une publication X du 27 avril d’un compte certifié du réseau social, qui s’appuie sur une photo du couple. Elle a depuis été supprimée. Avant cela, elle cumulait près d’un million de vues et 10 000 mentions “j’aime”.

En France, cette fausse information a suscité l'intérêt de nombreux internautes et atteint une viralité importante.


Lire la suite sur Les Observateurs - France 24

Lire aussi:
Non, l’arabe n’a pas remplacé le français comme langue officielle du Sénégal
Attention à ces images trompeuses sur une supposée opération israélienne à Rafah
Ces images ne montrent pas des convois de véhicules militaires destinés à l’Ukraine