Pourquoi la Terre pourrait devenir inhabitable en 2500 ?

·2 min de lecture

Avez-vous déjà remarqué que beaucoup des études scientifiques sur le réchauffement climatique anthropique en cours ne se projettent pas au-delà de la fin de ce siècle ? Les rapports du Giec (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) tentent de nous montrer la voie à suivre d’ici 2100 pour nous maintenir dans les limites de l’Accord de Paris. Pendant que l’évaluation publiée par les Nations unies des contributions déterminées au niveau national – les fameuses NDCs dont nous reparlerons bientôt à l’occasion à la COP26, la Conférence des Parties, une conférence dédiée aux changements climatiques – souligne que les promesses actuelles des gouvernements du monde nous emmènent vers un réchauffement de +2,7 °C à l’horizon 2100.

Pourtant, aujourd’hui, 2100 n’est plus très loin. Nos enfants y arriveront peut-être. Et leurs enfants certainement. C’est pourquoi les chercheurs appellent les décideurs politiques à intégrer à leurs plans de lutte contre le réchauffement climatique et d’adaptation aux changements liés, les projections qui regardent déjà au-delà de la fin de ce siècle.

Les chercheurs présentent les anomalies de températures et les niveaux de la mer projetés jusqu’en 2500 selon trois scénarios. © Lyon et al., 2021
Les chercheurs présentent les anomalies de températures et les niveaux de la mer projetés jusqu’en 2500 selon trois scénarios. © Lyon et al., 2021

Quel réchauffement climatique après 2100 ?

Une équipe de chercheurs canadiens et britanniques s’est penchée sur la question. Ils proposent ainsi des projections modélisant jusqu’en 2500 des scénarios d’atténuation faible (RCP6.0), moyenne (RCP4.5) et élevée (RCP2.6). Ce dernier scénario correspondant à une limitation du réchauffement climatique « bien en dessous de +2°C ». Les chercheurs ont également travaillé sur la répartition de la végétation et sur le stress thermique et les conditions de croissance que rencontreront les principales plantes cultivées à ce jour dans le monde pour nourrir la planète. Pour évaluer les défis environnementaux...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles