Pourquoi les sardines rétrécissent ?

·1 min de lecture

« Avant 2008-2009, on pêchait 15.000 tonnes de sardines en Méditerranée par an. Désormais, on en ramène moins de 1.000 tonnes », soupire Bertrand Wendling, directeur de la coopérative de pêche de Sète (Hérault), dans Le Parisien. Et ce n’est pourtant pas faute de quantité : les bancs de sardines sont toujours aussi nombreux. Alors que se passe-t-il ? La raison de cette baisse de prises, c’est que les sardines sont de plus en plus petites : « Depuis les années 2000, en Méditerranée, leur taille est passée de 15 à 11 cm en moyenne, leur poids de 30 à 10 g, et les sardines de plus de deux ans ont disparu », atteste l’Ifremer, qui tente depuis 10 ans de comprendre ce phénomène.

Le plancton de moins en moins nourrissant

Les chercheurs ont envisagé plusieurs hypothèses : la surpêche ? Plus de prédateurs naturels, tels que le thon et les dauphins ? Un virus ? Ils ont finalement abouti à la conclusion que la réduction de la taille de sardines est liée à la modification de leur alimentation. « Le plancton est de moins en moins nourrissant, résume Jean-Marc Fromentin, chercheur à l’Ifremer à Sète. Les images par satellite montrent clairement une baisse de la quantité de microalgues à partir du milieu des années 2000, allant jusqu’à 15 %. C’est-à-dire justement au moment où on commençait à observer la baisse de taille des sardines ».

Les poissons ayant absorbé du plancton plus gros ont rapidement retrouvé une taille normale

Non seulement il y a moins de plancton, mais celui-ci est de plus petite taille. Or, la taille des aliments influe directement sur celle du poisson. « Une sardine recevant des aliments de petite taille doit en avoir une double portion pour grandir comme une sardine avec des aliments de grande taille », explique Claire Saraux, chercheuse au CNRS et qui a participé à ces travaux.

En Méditerranée, la taille des sardines est passée de 15 à 11 cm en moyenne en 10 ans. © Ifremer
En Méditerranée, la taille des sardines est passée de 15 à 11 cm en moyenne en 10 ans. © Ifremer

Quand les cellules planctoniques sont plus petites, la sardine les consomme en mode «...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles