Pourquoi le roman est le meilleur des cadeaux de Noël, selon la bibliothérapie

Alena Hall
Le pilier central de la bibliothérapie, “prescrire de la fiction pour soigner les problèmes de la vie”.

NOËL - Cette année, j’offre des réponses et une présence réconfortante. Le tout sera facile à emballer et à un prix plutôt raisonnable. Ce cadeau parfait est aussi simple qu’évident, un livre. Nous lisons tous, pour diverses raisons: pour nous documenter, pour le plaisir, pour nous tenir au courant de l’actualité, pour nous évader... Mais les romans peuvent avoir un impact très fort, surtout s’ils sont en phase avec votre situation actuelle. S’ils nous font du bien, autant en faire profiter le plus grand nombre.

Cette idée est le pilier central de la bibliothérapie, dont le but est de “prescrire de la fiction pour soigner les problèmes de la vie”, selon les bibliothérapeutes Ella Berthoud et Susan Elderkin, co­-auteures de “Remèdes littéraires” . Même si leur pratique thérapeutique n’est pas spécifiquement fondée sur des connaissances médicales, ces deux collègues et amies de longue date aident, depuis 2008, ceux qui cherchent à mieux se connaître grâce au pouvoir des mots.

“L’un des principaux effets secondaires de la lecture est qu’elle peut révolutionner notre vision du monde”, explique Susan Elderkin interrogée par nos confrères américains du HuffPost. “Nous avons commencé à réaliser que beaucoup de gens en avaient fait l’expérience à un moment ou à un autre de leur vie, lorsque la lecture d’un roman les avait aidés à porter un regard neuf sur les choses.”

Les recherches scientifiques démontrent les nombreux bienfaits de la lecture: elle permet de réduire le stress, d’améliorer la qualité du sommeil, de soulager les symptômes de la dépression ou encore de protéger le cerveau de la maladie d’Alzheimer. Une étude de 2013 a même montré que le fait de lire des romans pouvait aider à développer notre empathie, en nous “transportant émotionnellement” dans d’autres lieux et en nous rapprochant de nouveaux personnages.

Trouver refuge dans la littérature

Certaines personnes viennent consulter les bibliothérapeutes parce qu’elles sont confrontées à des traumatismes,...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post