Pourquoi vous risquez de galérer à charger votre voiture électrique s’il fait chaud

On sait que les voitures électriques aiment peu le froid, mais les très fortes chaleurs peuvent aussi altérer leur bon fonctionnement. Voilà pourquoi.

Les voitures électriques sont un peu comme les humains : qu’il fasse trop chaud ou trop froid, cela influe sur leurs performances globales. Le froid amène les voitures électriques à augmenter leur consommation et à se recharger moins vite sur les bornes à courant continu (DC). C’est aussi le cas lors des phases de canicule, mais c’est un peu moins connu. Une chose est sûre : si vous rencontrez plus de difficultés à recharger votre véhicule électrique lorsque les températures extérieures sont très élevées, cela n’a rien d’anormal.

Ce n’est d’ailleurs pas toujours la faute de la voiture si la puissance de recharge est basse. Les bornes de recharge souffrent aussi d’être souvent exposées en plein soleil.

Toutes les voitures ne sont pas égales face aux fortes chaleurs

Les batteries sont particulièrement sensibles aux conditions météorologiques. Pour un fonctionnement optimal, anodes et cathodes ont besoin de rester dans une plage de température donnée. Cette fourchette de températures dépend du type de batterie utilisé et est propre à chaque modèle, mais globalement, elles doivent être inférieures à 40 °C.

Selon les moyens de refroidissement mis en place par les constructeurs pour refroidir la batterie, les véhicules seront donc plus ou moins affectés par les fortes chaleurs. Une bonne partie des modèles électriques arrivés récemment sur le marché disposent d’un refroidissement plus efficace que par le passé.

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles