Pourquoi rien ne va plus entre Emmanuel Macron et Donald Trump

Pour sa première visite en France, en juillet 2017, Emmanuel Macron avait déroulé le tapis rouge à Donald Trump : défilé militaire du 14-Juillet, dîner en couple au premier étage de la tour Eiffel et accolades amicales. Malgré leurs désaccords annoncés, les deux chefs d'Etat s'étaient quittés sur la promesse d'une relation personnelle forte qui pourrait dépasser les querelles politiques. Conquis, le président américain était même rentré à Washington avec une idée en tête : organiser son propre défilé militaire dans la capitale américaine.

Lire aussi - Pourquoi Macron dit que l'Otan est en état de "mort cérébrale"

En avril 2018, pour la première visite d'Emmanuel Macron à la Maison-Blanche, l'entente entre les deux chefs d'Etat était encore cordiale et leur proximité visible. Les deux hommes se faisaient la bise, multipliaient les poignées de mains et Donald Trump s'était même permis de balayer d'un revers de l'index des pellicules sur le costume de son homologue français, tout sourire. Un an et demi plus tard, la lune de miel est bel et bien terminée. Donald Trump l'a rappelé mardi en estimant qu'Emmanuel Macron avait eu des propos "très insultants" et "très très méchants" sur l'Otan.

Des sujets de discorde très nombreux

Il faut dire que les sujets de discorde ne manquent pas entre les deux hommes. Sur l'Iran, la Syrie, le retour des djihadistes, le climat, les relations commerciales, le multilatéralisme ou encore l'Otan, Emmanuel Macron et Donald Trump défendent des lignes ra...


Lire la suite sur LeJDD