Les retraits au distributeur de billets pourraient vous coûter plus cher

1 / 2

Les retraits au distributeur de billets pourraient vous coûter plus cher

Retirer du cash au distributeur automatique pourrait vous coûter plus cher. Le 1er janvier, les frais de commission interbancaires sont en effet passées de 57 à 89 centimes, signale Les Echos. Si les banques peuvent les prendre à leur charge, rien ne garantit qu’elles ne fassent pas payer l’utilisateur. Surtout le client des banques en ligne, qui profitent des distributeurs automatiques (DAB) des banques qui ont pignon sur rue, et vont devoir payer cette hausse sans en profiter.

Payer les frais de maintenance des DAB

Quand vous prélevez du cash au distributeur d’une banque qui n’est pas la vôtre, cela lui demande des coûts de gestion pour transférer vos données. Aujourd’hui, elles les facture donc 89 centimes à votre banque. Les établissements en ligne, eux, n’ont pas de DAB : ils n’ont donc pas à entretenir ces machines, qui coûtent environ 35.000 euros à l'achat, auxquels il faut ajouter les frais de maintenance. En contrepartie, les néo-banques paient les frais de commission interbancaires, qui augmentent pour tout le monde. Mais contrairement aux banques traditionnelles, elles ne perçoivent pas ces mêmes frais. Un manque à gagner qui pourrait se répercuter sur leurs clients.

De moins en moins de distributeurs

Les banques historiques se félicitent de cette augmentation, qui vont permettre d’entretenir leurs infrastructures de plus en plus délaissées car jugées non rentables. La France a perdu près de 3000 DAB entre 2012 et...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi