Pourquoi les repas de famille nous attirent-ils autant qu’ils nous effraient ?

Un premier élément de réponse relève de l'évidence : si nous tenons tant à voir ou à vivre un tel spectacle, c'est que ce que nous mangeons, comment nous le mangeons, avec qui nous le mangeons, où et quand nous le mangeons, structure l'histoire même de l'humanité : les « arts de la table », si l'on peut dire, sont des opérateurs de sociabilité, qui nous rappellent que nous sommes cet animal qui prépare sa nourriture, qui la partage, et qui en parle. Or, l'union sacrée qui semble devoir émerger de ces moments privilégiés peut aussi être mise à mal. Un révélateur de dysfonctionnements Dans le film Avalon, de Barry Levinson, un repas de famille organisé pour Thanksgiving tourne au drame.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles