Pourquoi le réalisateur de « Bac Nord » a « détesté » l’écho politique de son film

·1 min de lecture
Cédric Jimenez, ici à Cannes en juillet 2021, n'a pas du tout apprécié le succès de « Bac Nord » auprès d'une partie de la classe politique.
Cédric Jimenez, ici à Cannes en juillet 2021, n'a pas du tout apprécié le succès de « Bac Nord » auprès d'une partie de la classe politique.

Depuis sa sortie dans les salles obscures, le 18 août 2021, Bac Nord a connu un succès considérable : plus de 1,6 million de Français sont déjà allés le voir, attirés par l?histoire haletante de trois policiers de la brigade anticriminalité (Bac) des quartiers nord de Marseille. Surtout, l?histoire narrée par la caméra de Cédric Jimenez a fait beaucoup parler d?elle pour le regard acéré, souvent qualifié de lucide, sur la réalité de la criminalité en banlieue et sur l?impuissance de policiers abandonnés par leur hiérarchie.

Un propos qui détonne dans le paysage audiovisuel français, et qui a largement séduit la classe politique de droite et d?extrême droite. Un succès politique très mal vécu par Cédric Jimenez, qui a partagé son expérience au micro de France Inter vendredi 8 octobre.

Une mauvaise interprétation

« Un film reste un film », a-t-il martelé, ne digérant pas que son histoire évoquant « un fait divers bien particulier » soit devenue, dans la tête de beaucoup, une illustration de « l?ensemble des quartiers nord ». Dans le viseur du cinéaste, notamment, Marine Le Pen et Éric Zemmour, qui évoquent souvent Bac Nord dans leurs interventions publiques. « Moi, je ne suis pas du tout d?accord avec eux, je ne veux pas être associé à eux. Ils ne représentent pas nos valeurs », assure Cédric Jimenez, qui glisse par exemple qu?Éric Zemmour « interprète le film d?une mauvaise façon » de manière à servir « sa campagne pseudo-sécuritaire ».

À LIRE AUSSILe vrai livr [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles