Pourquoi les prix des carburants repartent-ils à la hausse ?

La remise à la pompe mise en place par le gouvernement n'y peut rien. Les prix des carburants repartent à la hausse . Le litre de gazole, carburant le plus vendu en France, valait en moyenne 1.9438 euro le litre, en hausse de 6,23 centimes par rapport à la semaine précédente, selon des chiffres du ministère de la Transition écologique arrêtés vendredi. Concrètement, un plein de 60 litres représente un peu plus de 115 euros à débourser. Le litre de super SP 95 a pour sa part atteint 1,8658 euro (+6,35 centimes) et celui de super SP 95-E10 1,8233 euro (+6,10 centimes).

Plusieurs causes pour expliquer cette hausse

Le prix des carburants augmente d'une part parce que le prix du pétrole lui-même augmente. On est désormais autour des 110 dollars le baril. Mais c'est aussi l'effet de l'inflation. Car l'augmentation des prix à la pompe "fait augmenter les coûts de distribution des carburants", explique Jean-Pierre Favennec, spécialiste de l'énergie et notamment du pétrole, "entre les raffineries et les stations-service par exemple".

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Autre explication : l'embargo européen sur le pétrole russe qui affole un peu plus les marchés à mesure qu'il se précise, faisant craindre de nouvelles hausses à la pompe.


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles