Voici pourquoi on pourrait connaître des coupures d'électricité cet hiver

·1 min de lecture

L'alerte de RTE, le gestionnaire du réseau électrique. Jeudi soir, un appel a été lancé aux Français pour la journée de ce vendredi, plus particulièrement entre 7 heures et 13 heures. Selon le Réseau du transport d'électricité (RTE, gestionnaire unique), du fait de la baisse des températures attendue (entre -4 et -4,5°C sous les normales de saison), la consommation d'électricité devrait atteindre un niveau élevé en France, réduisant la marge de sécurité disponible : 88.000 mégawatts (MW), quand la production est de 88.200 MW. Les Français étaient donc invités à faire attention et à réduire leur consommation via des "éco-gestes" (baisser la température d'une pièce, décaler une lessive, éteindre une lumière…) Le signal rouge du dispositif d'alerte des citoyens baptisé "Ecowatt", et lancé avec l'Agence de la transition écologique (Ademe), a donc été activé jeudi. Cela "signifie que notre consommation d'électricité est très élevée. Il ne reste plus beaucoup d’électricité disponible. Mais il n’est pas envisagé de recourir à des coupures. Néanmoins, en cas d’incident technique imprévu, des coupures locales pourraient avoir lieu", peut-on lire sur le site dédié. 

Toutefois, selon les données en direct de RTE, la consommation des Français a été ce vendredi matin plus faible qu'attendue : 

...
Retrouvez cet article sur LeJDD