Pourquoi les planètes les plus grosses gravitent autour des étoiles les plus massives ?

·1 min de lecture

Les personnes de grande taille ont souvent des parents de grande taille, alors que les personnes de petite taille, généralement pas. Ce constat immémorial trouva son explication dans la génétique. À certains égards, les étoiles et les planètes ont des relations similaires. Par exemple, les étoiles sont plus vieilles que leurs planètes, elles sont plus grosses et contrôlent une grande partie de ce qui arrive aux planètes qu'elles hébergent. Mais jusqu'où cette analogie est-elle valable ? Les étoiles « transmettent-elles » certaines de leurs caractéristiques aux planètes qui les orbitent, par exemple leur taille ? Les résultats d'une nouvelle étude publiée dans la revue Astronomy & Astrophysics suggèrent que c'est au moins en partie vrai.

Une énigme cosmique

Michael Lozovsky, premier auteur de l'étude, ancien doctorant à l'université de Zurich et associé au Pôle de recherche national (PRN) suisse PlanetS, explique : « au cours des dernières années, les astronomes ont découvert que les étoiles plus massives ont tendance à héberger des planètes plus grandes. Bien que cela semble intuitif à première vue, la raison derrière cela n'est pas évidente et il n'y a pas eu de tentatives rigoureuses pour l'expliquer. »

Contrairement aux enfants, les planètes ne sont pas « enfantées » par leur étoile. Elles se forment à partir du même gaz et de la même poussière, avec un certain retard – les étoiles commencent à se former plus tôt –, mais l'étoile n'est souvent pas mature lorsque les planètes commencent à apparaître. Une forme de « patrimoine », comme chez l'être humain, n'est donc pas la raison pour laquelle les étoiles massives hébergent des planètes plus grandes.

Mais les trois théories suivantes, que Lozovsky et ses collègues ont formulées, pourraient expliquer le modèle.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles