Pourquoi les piscines sont interdites à la vente dans une partie de la France

L’été ne sera là que dans un mois et demi mais la sécheresse s’est déjà installée dans trois départements du sud de la France : le Gard, le Var et les Bouches-du-Rhône, bientôt rejoints par les Pyrénées-Orientales. Ces départements ont déjà atteint le niveau « en crise » entraînant de fortes restrictions d’eau.

A partir du 10 mai, c’est fini

Ainsi, il est désormais interdit d’arroser son jardin, de laver sa voiture ou de remplir sa piscine. Le ministre de la Transition écologique Christophe Béchu a indiqué vendredi 5 mai sur RTL que les Pyrénées-Orientales seraient concernés par ses nouvelles restrictions à compter du mercredi 10 mai. La vente des piscines hors sol va aussi être interdite dans ce département. « 75 % de nos nappes phréatiques sont en dessous de leurs moyennes de saison », a-t-il ajouté, précisant enfin que ce secteur n’a pas connu de journée de pluie continue depuis un an.

Une situation pire qu’en 2022

Ce niveau d’alerte interdit également, d’ordinaire, l’irrigation pour l’agriculture, mais la préfecture des Pyrénées-Orientales s’est donné « dix jours » pour « trouver les bonnes mesures afin de ne pas condamner cette activité. » Sa décision sera scrutée par les agriculteurs des autres territoires où la sécheresse pourrait frapper. Le ministre de l’Agriculture Marc Fesneau, en visite dans les Pyrénées-Orientales ce samedi 6 mai, a indiqué que l’Etat couvrirait « la perte de récolte ou la perte de fonds » des agriculteurs de ce département frontalier avec...


Lire la suite sur ParisMatch