Pourquoi les Pim's, Pépito ou encore Petit Écolier manquent dans les rayons ?

Les biscuits chocolatés des marques Mikado, Petit Écolier, Granola, Pépito ou encore Pim's manquent dans les rayons à cause d'une alerte à la salmonelle dans une des usines du fournisseur en chocolat du groupe Mondelez. Mais "aucun produit contaminé ne s'est retrouvé dans la chaîne alimentaire et il n'y a donc pas eu de rappel de produit", l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA) à l'AFP. Le 27 juin, des traces de salmonelle avaient été découvertes dans un lot de l'usine de Barry Callebaut à Wieze, à une trentaine de kilomètres de Bruxelles. Le groupe avait rapidement arrêté la production et contacté un à un ses clients pour s'assurer que du chocolat contaminé n'arrive pas jusqu'aux consommateurs.

Six semaines d'arrêt de production

Parmi ses clients, le géant américain de l'agroalimentaire Mondelez International, qui a dû "limiter depuis quelques semaines la disponibilité en rayon de plusieurs gammes de biscuits (principalement Mikado, Petit Ecolier, Granola, Pépito, Pim's)", détaille-t-il dans un communiqué de presse lundi. L'usine de Wieze, qui est la plus grosse de Barry Callebaut au monde, contribue environ à hauteur de 15% de sa production, a calculé Daniel Bürki, analyste à la Banque cantonale de Zurich.

 

>> Retrouvez Europe Midi en replay et en podcast ici

La production de chocolat dans l'usine belge a commencé à reprendre début août, après six semaines d'arrêt, avec trois lignes sur 24 redémarrées, mais les opérations de nettoyage s...


Lire la suite sur Europe1