Pourquoi Philippe Poutou apparaît... dans le clip d'anciens membres de Noir Désir

·1 min de lecture

L'ancien candidat à la présidentielle, président du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) et élu municipal à Bordeaux Philippe Poutou était l'invité d'Europe 1 ce vendredi matin. Il est venu évoquer le clip dans lequel il a joué : "Bègles", une production de The Hyènes, le groupe de punk rock de Denis Barthes, l’ex-batteur, et de Denis Barthe, ex-bassiste de Noir Désir. "Ils cherchaient quelqu'un d'un peu perdu, dans la merde, licencié, chômeur. Du coup, je représentais un peu tout ça", explique Philippe Poutou.

>> LIRE AUSSI -Présidentielle 2022 : Quatennens "intimement convaincu que Mélenchon est le bon profil"

Le groupe avait déjà sympathisé avec l'élu au moment des manifestations pour le maintien de l'usine Ford où il travaillait à Blanquefort (Gironde). L'élu explique ainsi que sa participation au clip est une manière de les remercier. La chanson évoque une ville limitrophe de Bordeaux, Bègles, qui était ouvrière et communiste mais d'où les usines sont parties. "C'est un regard sur la société très particulier, très contestataire", explique Philippe Poutou. "Le clip était l'occasion de se retrouver dans cette façon de voir les choses, qui est commune".

>> LIRE AUSSI -Présidentielle 2022 : la gauche peut-elle vraiment se rassembler ?

Dans le clip, Philippe Poutou, qui refusait le costume lors des débats pour l'élection présidentielle de 2017, apparaît dans le clip en smoking. "Je ne joue pas vraiment dans ce clip, je suis filmé mais c'est comme s'il y avait u...


Lire la suite sur Europe1