Pourquoi la parole est-elle si difficile au sein du couple ?

La rédaction d'Allodocteurs.fr

Bien souvent, pris dans le quotidien, on finit par parler davantage de ses problèmes de boulot, des factures à payer, que de soi, de l’autre, ou de la relation. Or, communiquer vraiment, c’est aussi se raconter. Evoquer ses goûts, ses envies, ses besoins… Ce qui semble être surtout et avant tout du bon sens puisque nous avons décidé de cheminer ensemble.

Il s’agit de s’accorder sur les directions à prendre, de s’en convaincre, ce qui – sans arguments – sera compliqué. Cette parole, que l’on considère comme évidente et nécessaire dans le couple, est pourtant souvent entravée par ce préjugé, encore tenace : les femmes sont bavardes, les hommes plutôt mutiques... Ce qui se vérifie, par contre, c’est comme dans un couple nous n’avons pas les mêmes besoins de discuter forcément des mêmes choses.

Se disputer est-ce communiquer ?

Est-ce que se disputer est une façon de se parler ? On peut se disputer sans rien se dire du tout. Il y a des couples pour lesquels le conflit est comme un rendez-vous familier. Une façon d’être en lien, de s’assurer que chacun joue sa partition, sans que rien ne se dise vraiment. On fait du bruit, on répète les mêmes reproches, mais on ne "dérange" rien.

Pas de remise en cause de soi, c’est toujours la faute de l’autre. La dispute alors n’a rien de salvateur. Les disputes "utiles" seront celles où, à l’occasion de ces affrontements, chacun parle en son nom, parle de ce qu’il voudrait, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi