Pourquoi le Noël orthodoxe tombe-t-il le 7 janvier ?

ArtMarie

La guerre en Ukraine a remis en lumière le fait que la fête de Noël n'est pas célébrée le même jour en Occident. Le jeudi 5 janvier dernier, un cessez-le-feu a été ordonné par le chef du Kremlin Vladimir Poutine à ses forces, à l'occasion du Noël orthodoxe. Demandée par le patriarche orthodoxe de Russie Kirill, ancien membre du KGB et proche du président russe, cette trêve devait permettre aux croyants de cette église, majoritaire en Ukraine et en Russie, "d'assister aux offices la veille de Noël" les 6 et 7 janvier. Elle aura finalement été rompue en quelques heures, l'Ukraine dénonçant "un piège cynique" et un "élément de propagande", certains préférant même rompre avec l'influence de l'orthodoxie russe et fêter Noël le 25 décembre. Derrière ces tensions politiques et militaires, se pose une question : comment se fait-il que la naissance du Christ ne soit pas célébrée à la même date au sein des différentes Églises chrétiennes ?

En effet, les chrétiens célèbrent Noël à quatre dates différentes : le 25 décembre, le 6 janvier, le 7 janvier et aussi le 19 janvier à Jérusalem, rappelle le site du Diocèse de Paris. En l'absence de tout document établissant la naissance de Jésus de Nazareth, les chrétiens se sont accordés quelques libertés. Pour les chrétiens, à l'origine, la fête de Noël n'existait pas. Ce n'est qu'à partir du IIIe siècle que les Églises d'Orient ont décidé de fêter la Nativité le jour de L’Épiphanie, soit la manifestation de Dieu au monde recevant la visite des trois (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi la ville de « Metz », se prononce « Mess » ?
Pourquoi la date du Nouvel an chinois change-t-elle ?
Le shintoïsme, la spiritualité la plus verte
Pourquoi décembre et janvier ont-ils 31 jours ?
Pourquoi dit-on pied-à-terre ?