Pourquoi on ne verra plus Johnny Depp dans "Pirates des Caraïbes"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Johnny Depp dans Pirates des Caraïbes 5 - Copyright Disney Enterprises, Inc. All Rights Reserved.
Johnny Depp dans Pirates des Caraïbes 5 - Copyright Disney Enterprises, Inc. All Rights Reserved.

Alors que se poursuit le procès entre Johnny Depp et Amber Heard, qui s'accusent mutuellement de diffamation, l'acteur américain est revenu sur le futur de sa carrière au cinéma compromis par cette procédure judiciaire. Il a notamment évoqué le devenir de Jack Sparrow, personnage phare de la franchise Pirates des Caraïbes, qu'il a incarné pendant presque 20 ans.

Au deuxième jour de son témoignage, ce mercredi, Johnny Depp a affirmé devant le tribunal de Fairfax, que la médiatisation des accusations de violences formulées par son ex-femme Amber Heard dans une tribune publiée dans le Washington Post en 2018, aurait selon lui, porté un coup d'arrêt à sa carrière.

"À partir de la seconde où ces allégations ont été faites contre moi, ma carrière était terminée. Quelle que soit l'issue de ce procès, je porterai cela pour le reste de mes jours...", a-t-il confié.

Depuis cette affaire, Johnny Depp a perdu certains rôles majeurs de sa filmographie, comme celui de Gellert Grindelwald dans Les Animaux fantastiques 3. Interrogé par son propre avocat, l'acteur a déclaré que Disney l'avait également écarté du sixième volet de Pirates des Caraïbes quelques jours après la publication de l'article:

"Il n'a pas fallu longtemps à Disney pour décider de me retirer de la franchise Pirates des Caraïbes", a-t-il déclaré au sujet de cette série de cinq films débutée en 2003 qui a généré plus de 4,5 milliards de dollars au box-office mondial.

"Disney cherchait à rompre tout lien avec moi pour être tranquille"

Mais lors du contre-interrogatoire effectué par l'avocat d'Amber Heard, Ben Rottenborn, ce dernier a ressorti un article du Daily Mail datant d'octobre 2018. Ce papier rapporte que Disney ne comptait pas réengager Johnny Depp pour le sixième volet de Pirates des Caraïbes et ce, avant même que la tribune d'Amber Heard ne soit publiée.

"Je n'étais pas au courant de cela, mais cela ne me surprend pas", a réagi l'acteur. "Pendant deux ans on a parlé constamment de moi dans le monde entier comme de quelqu'un qui bat les femmes. Donc je suis sûr que Disney cherchait rapidement à rompre tout lien avec moi pour être tranquille. Le mouvement #MeToo battait son plein à ce moment-là."

Johnny Depp a également confirmé qu'il n'avait pas l'intention de retravailler pour la franchise Pirates des Caraïbes si Disney le lui proposait.

Des propos que le comédien avait déjà tenus lors de sa déposition et sur lesquels est revenu l'avocat Ben Rottenborn: "M. Depp, si Disney venait vous voir avec 300 millions de dollars, rien sur cette terre ne vous ferait revenir et travailler avec eux sur un film Pirates des Caraïbes, n'est-ce pas ?"

"C'est vrai, Mr. Rottenborn", a répondu Johnny Depp, confirmant ainsi qu'il ne comptait plus jamais incarner son personnage Jack Sparrow.

Un sixième volet "en suspens"

Pour le moment Pirate des Caraïbes 6, écrit par Craig Mazin et Ted Elliott, scénariste des quatre premiers films de la franchise, est prévu par Disney mais il serait actuellement "mis en suspens", selon Johnny Depp.

Ce nouveau volet a été présenté comme un reboot de la franchise mais on ignore, pour l'instant, quelle direction pourrait prendre le film. En parallèle, Disney a également pour projet de réaliser un autre long-métrage en lien avec la saga, porté par l'actrice Margot Robbie.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles