Voici pourquoi il ne faut pas mettre d’huile dans l’eau des pâtes… Et elles ne seront pas collantes

C.L

Cuisiner des pâtes est tout un art… Et elles seront plus savoureuses encore en suivant quelques conseils de cuisson. Le filet d’huile d’olive dans l’eau des pâtes est inutile… Voici pourquoi.

Les pâtes… Chacun a son astuce pour les cuisiner. Il y a celles et ceux qui suivent à la lettre les recommandations inscrites sur le paquet et la team qui s’en remet à son instinct. Si l’on peut volontiers laisser aller notre créativité lorsqu’on mijote l’accompagnement des pâtes, leur cuisson, elle, laisse peu de place à l’improvisation. Une erreur se répète souvent à cette étape cruciale, celle qui consiste à verser un filet d’huile dans l’eau portée à ébullition… Or, en Italie, ce geste n’existe pas. Il serait presque assimilé à un sacrilège.

De par sa nature, l’huile ne se mélange pas à l’eau. Elle reste donc à la surface et crée des plaques en suspension. Elle est donc totalement superflue lors de la cuisson. Pourtant, le filet d’huile d’olive dans l’eau bouillante est un mythe culinaire qui se transmet de génération en génération. La légende raconte que cela permettrait aux pâtes de ne pas coller. Or elle n’a pas d’intérêt pour cet aspect. Par ailleurs, l’huile est d’une certaine façon gaspillée puisqu’elle termine au fond de l’évier, avec l’eau égouttée. Enfin, l’huile altère l’alchimie entre la sauce et les pâtes qui adhéreront moins bien à leur accompagnement.

Les pâtes ont moins de propension à coller lorsqu’elles sont cuites dans un large récipient. Le sel, quant à lui, joue un véritable rôle au moment de la cuisson.

Les autres astuces pâtes

Pour éviter...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi