Pourquoi vous ne devez pas dormir en chaussettes

Agathe Hakoun
/

Alors que les températures diminuent, les plus frileux ont ressorti les grosses chaussettes pour affronter le froid sous la couette. Mauvaise idée si vous comptiez améliorer la qualité de votre nuit.

Au demeurant très satisfaisant, le port des chaussettes sous les draps s'avère être une véritable erreur. Si bon nombre d'entre nous pense qu'avoir les pieds au chaud aide à passer une bonne nuit, certains spécialistes semblent affirmer le contraire, et rappellent que s'assurer un sommeil récupérateur tient à davantage de choses qu'au simple fait de recouvrir ses pieds. Notre spécialiste nous en apprend davantage.

Réguler sa température

Alexandre Aranda, neurologue et médecin du sommeil l'affirme : "des études montrent que pour mieux dormir, il faut même sortir le pied du lit. Cela permet de baisser ou réguler la température du corps, comme le font les bébés, qui ont souvent un pied ou une main dehors", commente le spécialiste.

En réalité, les chaussettes peuvent améliorer l'endormissement et la qualité du sommeil, si elles sont portées avant d'aller se coucher. Le froid, tout comme le bruit ou la lumière, est une "nuisance perçue comme un danger pour le corps", indique le médecin. Ce dernier conseille donc d'enfiler ses chaussettes "30 à 90 minutes avant d'aller au lit".

L'explication est simple. Comme dit plus haut, pour s'endormir correctement, la température du corps doit être régulée. Pour ce faire, l'organisme diminue sa température intérieure, mais augmente celle des extrémités. La chaleur des pieds ou des mains va "dilater les vaisseaux sanguins et permettre ainsi la perte de température. Si la chaussette n'est pas respirante, la température ne baissera pas", explique Alexandre Aranda. Et voici pourquoi il est plus difficile de (...) 

Lire la suite sur Figaro.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :