Pourquoi le mouvement Just Stop Oil s’en prend-il aux musées ?

Le 14 octobre 2022, deux jeunes filles arrivent dans une salle de la National Gallery à Londres. Elles s’arrêtent devant les tournesols de Van Gogh, ouvrent une canette de soupe à la tomate et la jettent sur le tableau. Sur leurs t-shirts, écrit en grosses lettres noires, on peut lire “Just stop oil”.

En français, “il suffit d’arrêter le pétrole”. Ce collectif né au Royaume-Uni demande l’arrêt de nouveaux forages d’hydrocarbures. Il a été créé en février 2022, en réaction au projet du gouvernement anglais d’accélérer l’exploitation des énergies fossiles. D’autres cellules ont suivi à travers le monde pour faire entendre les préconisations de L’Agence internationale de l’énergie.

Le mouvement est-il récent ? Mais quel rapport avec les œuvres d’art ? Et les politiques ont-ils répondu aux demandes du collectif ? Écoutez la suite de cet épisode de "Maintenant vous savez".

Un podcast Bababam Originals, écrit et réalisé par Antonella Francini.

À écouter aussi :

Qu'est-ce que Extinction Rebellion ?

Quel avenir pour la forêt amazonienne ?

Qui sont les premières victimes de catastrophes naturelles ?

Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices


Pourquoi le mouvement Just Stop Oil s’en prend-il aux musées ?