Pourquoi est-on moins performant en vieillissant ?

Lorsque l'on prend de l'âge, on se fatigue généralement plus facilement lors d'un effort physique. Au cours du processus de vieillissement, des multiples changements globaux s'opèrent. Dans la question qui nous intéresse, les changements d'intérêts sont ceux qui se déroulent au sein du système neuromusculaire (perte de masse musculaire, augmentation du tissu adipeux, perte de neurones moteurs, délais plus longs pour la transmission des potentiels d'actions, réduction des afférences sensorielles, réduction du volume des aires motrices dans le cerveau, etc.).

Toutes ces modifications structurelles et fonctionnelles conduisent généralement à une altération des capacités contractiles de la personne âgée, ce qui, en dernier recours, impacte sa vie de tous les jours. Il est donc important de comprendre les tenants et les aboutissants de ces changements afin de les retarder. Une récente revue de littérature publiée dans le Journal of Applied Physiology explore cette question de la perte de capacité avec l'âge.

Avec l'âge de nombreux changements surviennent dans le système neuromuscuaire. © Artur, Adobe Stock
Avec l'âge de nombreux changements surviennent dans le système neuromuscuaire. © Artur, Adobe Stock

Comment mesurer la perte de capacité ?

Le marqueur le plus largement utilisé dans les études qui tentent d'élucider les mystères qui gravitent autour de la perte de capacité liée à l'âge est la fatigabilité définie comme suit : « La baisse d'une mesure objective des performances due à une réduction de la force (couple, puissance) dépendante de l'activité en sortie du neurone indépendamment de si la tâche peut être bien réalisée ». Étant donné les écarts de performance pouvant exister entre différents groupes d'individus, la fatigabilité est généralement exprimée en pourcentage de réduction par rapport à une performance initiale.

On sait également que la fatigabilité n'est pas univoque. Elle dépend de plusieurs facteurs (le groupe musculaire impliqué, le type de contraction, l'intensité de la tâche, la continuité ou l'intermittence de l'effort, les critères de mesures...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura