Pourquoi les ministres d’Emmanuel Macron ne feront pas le pont du 8 mai

Pas de jour férié pour le gouvernement. Alors que la date fatidique du 11 mai n'a jamais été aussi proche, les membres de l'exécutif sont sur le qui-vive. Et comme l'explique Le Figaro, les différents ministres vont avoir du pain sur la planche. Pas question donc de profiter du 8 mai férié pour s'offrir un long week-end. Selon le quotidien, "l'ensemble du gouvernement a prévu de rester mobiliser tout le week-end et d'occuper le terrain médiatique autant que possible". Un seul objectif : «répondre à toutes les grandes questions du 11 mai». Pas question donc de s'arrêter.

Un sentiment partagé par le président de la république. "Entre demain (jeudi) et dimanche, nous ne sommes pas dans le déconfinement. Nous sommes dans l'antichambre d'un déconfinement qui sera lui-même progressif et par étapes", résume l'Élysée au Figaro. Lundi 11 mai représente une date importante et le pouvoir compte bien tout faire pour que cette nouvelle étape se passe au mieux.

Emmanuel Macron : la pression du déconfinement

Au sommet de l'Etat, on en est conscient : le déconfinement n'est pas seulement une étape primordiale pour l'avenir du pays. Les enjeux pour le futur du pouvoir en place sont aussi énormes. Dans l'entourage du président, on redoute déjà "l'effet boomerang" d'après la crise. L'erreur ne semble pas être une option.

Pour certains, Emmanuel Macron aurait assuré ses arrières en déléguant l'élaboration du plan de déconfinement à son gouvernement. Ce n'est que le fonctionnement de la cinquième république,

Retrouvez cet article sur GALA

Emmanuel Macron incite à "enfourcher le tigre" : "Ce n’est pas le Da Vinci Code"
Julien Lepers papa : qui sont ses enfants, Guillaume et Lorraine ?
Michel Cymes prêt à remettre ses enfants à l’école
Léa Salamé pousse un gros coup de gueule après le discours d’Edouard Philippe
Cara Delevingne et Ashley Benson se séparent après deux ans d’amour, leurs fans sous le choc