Pourquoi ces manifestants déguisés ont envahi des McDo?

Hortense de Montalivet
Pourquoi ces manifestants déguisés ont envahi des McDo?

EVASION FISCALE - Après la BNP et la Société générale, c'est aux McDonald's de se faire relooker et envahir. Ce mercredi 5 avril, le collectif alter-mondialiste Attac a rejoint des syndicats CGT de consommateurs dans les fast-food de plusieurs villes de France en brandissant des panneaux "Stop" et de faux emballages de burgers.

"Le seul et l'unique fisc and chips", "l'unique Royal Deluxembourg", pouvait-on ainsi lire sur des boîtes à hamburger de McDo, à Paris, Marseille, Limoges ou Caen.

Comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d'article, le collectif "McDo passe à la caisse", qui rassemble syndicats et associations, se trouvait à 18h dans ou devant des restaurants de McDonald's France. Exactement à l'heure à partir de laquelle "tous les McDonald's de France travaillent pour l'évasion fiscale", explique le collectif.

En effet, nous sommes un an après le scandale des Panama Papers, et les associations et collectifs multiplient les actions coup de poing contre les entreprises accusées d'évasion fiscale.

Une enquête préliminaire a été ouverte début 2016 par le Parquet national financier après le dépôt d'une plainte d'élus syndicaux contre McDonald's France pour "blanchiment de fraude fiscale en bande organisée" et abus de biens sociaux. Ces élus ont mis en cause des pratiques fiscales rendant "impossible" tout bénéfice, avec des redevances versées à une société basée au Luxembourg.

Lire aussi :

Une agence de la Société générale sur les Champs-Élysées repeinte par Attac

Quinze des 500 plus grandes fortunes françaises dans les "Panama Papers"

Les "Panama Papers" désormais (en partie) accessibles au public

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

A voir également sur Le HuffPost:

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages