Pourquoi malgré des taux si bas, le livret A n'est pas abandonné par les Français

1 / 2

Pourquoi malgré des taux si bas, le livret A n'est pas abandonné par les Français

Le livret A vous rapportera moins en 2020. Bruno Le Maire l’a annoncé ce mercredi, le taux du placement préféré des Français va une nouvelle fois baisser pour atteindre 0,5%, un niveau jamais atteint depuis sa création.

C’est le plancher, il ne pourra pas tomber plus bas. C’est le résultat d’un nouveau mode de calcul qui ne garantit plus le pouvoir d’achat. Et avec les taux d’intérêt historiquement bas eux-aussi, le taux du livret A ne pouvait que chuter. Jusqu’à tomber cette fois largement au-dessous de l’inflation qui sera aux alentours de 1% cette année.

Et cette baisse de taux va coûter cher aux Français. Huit Français sur 10 en possèdent un. La somme redistribuée en 2020 sera donc inférieure de 750 millions d’euros à celle de 2019. Pour être concret: si vous avez 10.000 euros sur votre livret, vous ne gagnerez que 50 euros cette année (25 de moins qu’en 2019). Et si vous êtes au plafond à 22.950 euros, vous ne toucherez que 115 euros, soit 57 euros de moins que l’an passé.

Pourtant, si les encours sur le livret A vont probablement baisser, les Français ne vont probablement pas l'abandonner.

"C'est un produit d'une grande simplicité de fonctionnement, il n'y a pas de frais de gestion, il est défiscalisé et fait partie de l'inconscient français, résume Philippe Crevel, le directeur du Cercle de l'épargne. D’un clic sur votre smartphone vous pouvez y déposer de l’argent ou en récupérer. C'est comme un...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi