Pourquoi les maladies infectieuses explosent-elles depuis la pandémie de Covid-19 ?

Le Covid-19 n’a pas fini de faire parler de lui. Si aujourd’hui, les cas graves sont beaucoup plus rares qu’au début de l’épidémie en 2020, depuis l’éclatement de cette dernière, au moins 13 maladies infectieuses auraient tendance à se développer davantage. Telle est la conclusion d’une sombre analyse réalisée par Airfinity et Bloomberg News, révélée le 14 juin. Parmi ces afflictions, on compte la rougeole, la coqueluche, la tuberculose, la dengue, le choléra ou encore la polio. « Plus de 40 pays ou territoires ont signalé au moins une résurgence de maladie infectieuse, 10 fois ou plus par rapport à leur niveau de référence pré-pandémique », révèle le communiqué de presse. Pour en arriver à ces conclusions, ont analysé les données de plus de 60 organisations et agences de santé publique. « Notre analyse révèle que les épidémies actuelles peuvent être attribuées à trois facteurs principaux.»

1/ La baisse des taux de vaccination

La rougeole, la polio, la coqueluche et la tuberculose sont toutes évitables par la vaccination, rappellent les experts. Et déplorer : « la vaccinale mondiale contre la rougeole a diminué, avec 20 pays d’Europe tombant en dessous de 90 % en 2022, dont le Royaume-Uni (87 %), qui connaît actuellement une épidémie nationale ». L’Autriche, quant à elle, connaîtrait « sa pire épidémie de rougeole jamais enregistrée, les cas survenus au cours des cinq premiers mois de 2024 étant déjà 190 (...)

Lire la suite sur Top Santé

Ces 3 compléments alimentaires devraient être conservés au frigo (mais on ne le sait pas)
Ce simple réflexe réduirait le risque de cancers liés à l'obésité
Les conseils d'une nutritionniste pour arrêter de se priver des graisses animales
N'ayez plus peur de cet aliment bon pour la santé mentale et le vieillissement
Sereni-d : se débarrasser des punaises de lit avec des produits naturels