Pourquoi l'utilisation des pailles en plastique est un désastre pour la planète

Maxime Poul
·2 min de lecture
La guerre contre les pailles est devenue le symbole de la lutte contre la pollution plastique dans les océans.

À l’occasion de la journée internationale sans paille qui se déroule ce mercredi 3 février, Yahoo Actualités vous propose de comprendre les raisons de la suppression de cet objet en plastique à usage unique.

Il y a 2 ans jour pour jour se déroulait la première journée internationale sans paille. Une journée créée dans le but de lutter contre l’utilisation des pailles en plastique et au cours de laquelle des campagnes d’information sont diffusées pour encourager les commerçants à cesser de servir des pailles et inviter les consommateurs à commander leurs boissons sans paille. Divers événements de sensibilisation à la pollution plastique et à la réduction des déchets sont organisés dans plusieurs villes de France à l’occasion de cette journée. Car s’il y a bien un objet qui est au cœur de tous les débats concernant la pollution plastique sur notre planète, il s’agit bien des pailles.

Consommées par les animaux marins

Les pailles sont dans le viseur de nombre défenseurs de l’environnement en raison de leur présence bien trop importante dans les océans. Il s’agit de l’un des 10 déchets les plus ramassés sur les côtes. Petites et légères, elles sont très rarement recyclées et finissent trop souvent dans nos océans dès qu’il y a le moindre coup de vent ou des précipitations. Selon l’association Ocean conservancy, en 2009, elles représentaient 4% des déchets en mer. Des déchets particulièrement nocifs en mer notamment car les animaux marins les consomment en les confondant avec de la nourriture. Des polluants auxquels nous sommes donc également exposés lorsque nous consommons du poisson.

En 2015, une vidéo d’une tortue avec une paille coincée dans le nez au Costa Rica avait fait le tour du monde. 1,5 million d’animaux seraient tués par le plastique chaque année dans le monde.

Désormais interdites au sein de l’UE

Le problème principal des pailles est leur utilisation unique. Un milliard de pailles seraient jetées chaque jour dans le monde, dont 500 millions aux États-Unis. Un nombre colossal quand on sait que ces petits objets en plastique mettent 100 à 1000 ans à se décomposer.

Cela fait plusieurs années que certains pays et certaines marques comme McDonald’s et Starbucks leur font la guerre en proposant gobelets sans paille ni plastique. Depuis le 1er janvier, au sein de l’UE, il n’est en théorie plus possible d’acheter des pailles jetables. Les magasins écoulent leurs stocks pendant encore quelques semaines mais à la fin du mois de juin 2021, l’interdiction deviendra stricte et définitive.

Ce contenu peut également vous intéresser :