Pourquoi les internautes appellent-ils au boycott de Netflix ?

·3 min de lecture
İstanbul, Turkey - July 1 2018: Woman using tablet computer and looking an online streaming platform. The tablet pc is an iPad Air 2, developed by Apple Inc.
© Getty Images

Polémique pour la plateforme de streaming la plus populaire du moment. Depuis quelques heures, sur les réseaux sociaux, les internautes appellent au boycott de Netflix à grands coups de hashtags. La cause ? Sheikh Jackson, un film qui provoque la colère de certains abonnés.

La plateforme Netflix est aussi appréciée que décriée. Si les sériephiles adorent avoir accès à des centaines de contenus en quelques clics, le site est régulièrement victime de coups de colère de la part des internautes, que ce soit à cause de programmes qui ne leur conviennent pas, comme à cause de disparitions de films ou de séries. Mais ce 30 juillet, si la colère gronde, c'est à cause de Sheikh Jackson, un film égyptien qui génère une vive polémique.

Sheikh Jackson : quel est le problème ?

Sorti en 2017, le film a été un véritable succès critique, et même été pré-sélectionné pour l'Oscar du meilleur film étranger cette année-là, même s'il n'a finalement pas été nominé. Le long-métrage raconte l'histoire d'un imam très pieux, dont la vie et les croyances sont bousculées le jour de la mort de son idole, Michael Jackson. Et, dans une scène du film les téléspectateurs peuvent assister à une scène de prière au sein d'une mosquée, durant laquelle les fidèles se mettent à danser comme Michael Jackson.

La scène en question a été partagée par un internaute sur Twitter, dans un tweet devenu viral, et a fortement déplu à plusieurs personnes de la communauté musulmane, qui appellent donc au boycott du film, mais aussi de la plateforme. Et ce, alors que Sheikh Jackson n'est même pas disponible en France. Pour eux, la religion musulmane n'a pas pour vocation d'être tournée en dérision.

Malheureusement, le hashtag a rapidement été détourné par des internautes mal intentionnés, qui ont profité de l'occasion pour étaler leur racisme et leur islamophobie...

Des programmes polémiques sur Netflix

Sheikh Jackson n'est pas le premier programme disponible sur la plateforme à générer une polémique, et même à engendrer des appels au boycott de la part du public. Récemment, c'est le film 365 DNI qui n'a pas plus du tout, car il était accusé de banaliser les violences conjugales. Les séries Insatiable et 13 Reasons Why ont quant à elle été accusées de faire l'apologie de la grossophobie pour l'une, et du suicide pour l'autre. Mais jamais un de ces programmes décrié n'a été retiré de la plateforme pour autant.

A LIRE AUSSI

> The Rain, 3%, Lucifer... On regarde quoi sur Netflix au mois d'août ?

> Tenet, une nouvelle fois repoussé : d'où vient l'engouement autour du long-métrage si attendu ?

> Jude Law, futur capitaine Crochet dans l'adaptation live de Peter Pan ? Découvrez les acteurs qui ont refusé le rôle

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles