Pourquoi le Real Madrid va se qualifier contre le PSG

Vainqueur des deux dernières Ligues des Champions, le Real Madrid possède dans ses rangs des joueurs capable de faire la différence dans ce genre d’affiche de gala. Yahoo Sport vous liste les trois éléments forts des Merengues.

Ronaldo fera-t-il mouche face au PSG ?

Un milieu expérimenté et équilibré

Dans l’ombre du trio Gareth Bale, Karim Benzema, Cristiano Ronaldo, se trouve un autre trio essentiel au Real Madrid composé de Toni Kroos (ALL, 28 ans), Casemiro (BRE, 25 ans) et Luka Modric (CRO, 32 ans). Le milieu du Real est à la base du succès des Madrilènes de Zinedine Zidane. Lorsqu’ils sont en pleine possession de leurs moyens, Kroos, Casemiro et Modric forment le meilleur milieu de terrain du monde. Si l’attaque du PSG est supérieure à celle du Real, le milieu en revanche est un cran en dessous et surtout, moins équilibré. La force de ce trio réside dans la complémentarité de ces trois éléments. Le Brésilien s’occupe de la récupération du ballon (déjà 46 cette saison en C1) et d’apporter de l’agressivité (15 tacles réussis en C1) tandis que l’Allemand et le Croate s’occupent de la création et dictent le rythme. Modric se projette plus dans les trente derniers mètres (88% de passes réussies en C1), alors que Kroos organise le jeu plus bas (93% de passes réussies en C1). De plus, ce milieu est très expérimenté avec 185 matches de C1 au compteur.

A lire aussi : Pourquoi le PSG va se qualifier 

Le poids d’un quintuple Ballon d’Or

146 matches, 114 buts et 39 passes décisives. Voici les statistiques de Cristiano Ronaldo en Ligue des Champions, dont il est évidemment le meilleur buteur. Vainqueur à quatre reprises de la C1, le Portugais est plus que friand de la coupe aux grandes oreilles. Le joueur de 33 ans devient encore plus fort lorsque l’hymne de la C1 retentit. S’il est en difficulté en Liga avec 11 buts en 18 rencontres, « CR7 » brille en Champions League avec 9 réalisation en 6 matches. Tancé par une partie du vestiaire madrilène, Ronaldo aura cœur de prouver qu’il peut encore être l’homme providentiel du Real lors des rencontres importantes.

Un facteur X nommé Isco

Le chouchou de « Zizou », Isco, sera un élément important pour le Real Madrid face au PSG. Avec les blessures à répétion de Gareth Bale, le natif de Benalmadena a profité de l’absence du Gallois pour prendre une autre dimension l’an passé (36 matches, 11 buts et 9 passes décisives) au sein de l’effectif des Merengues. Le milieu espagnol apporte bien sûr par sa technique et sa capacité à se déplacer dans les petits espaces, mais le joueur de 25 ans donne également plus d’options tactiques au coach français. Lorsqu’il est sur le pré, le Real se positionne davantage en 4-4-2 qu’en 4-3-3, Isco se place ainsi en soutient de Benzema et Ronaldo. Ce dernier quitte alors son flanc gauche habituel pour se glisser dans la surface de réparation. Le quatuor Casemiro, Kroos, Modric, Isco est physiquement très présent et capable de presser très haut, à très haute intensité.


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages