Pourquoi le mois d'août compte 31 jours, comme le mois de juillet ?

Tout comme le mois de février, le mois d'août fait figure d'exception dans le calendrier grégorien.
Tout comme le mois de février, le mois d'août fait figure d'exception dans le calendrier grégorien.

Exception du calendrier grégorien, les mois de juillet et d'août sont les deux seuls mois successifs au cours d'une année civile qui comportent 31 jours. Comment expliquer cela ?

À quoi est due cette anomalie de notre calendrier ? Lorsque l'on apprend les mois de l'année et leur nombre de jours dès notre plus jeune âge, on nous dit que lorsqu'un mois à 31 jours le suivant en a 30. Si le mois de février fait figure d'exception avec ses 28 ou 29 jours, le mois d'août a également sa particularité. Il est le seul mois, au cours d'une année civile, à compter 31 jours alors que le mois qui le précède, juillet, en comporte également 31.

Lors de l'apprentissage des mois, on vous a très certainement appris à mémoriser le nombre de jours par mois en comptant sur le dos de votre main, sur les os de vos phalanges pour les mois à 31 jours et dans les petits creux entre vos phalanges pour les mois à 30 jours. Bien évidemment, cette méthode mnémotechnique n'est pas la raison pour laquelle ces deux mois comportent 31 jours.

Pour comprendre l'origine de cette anomalie, il faut remonter à l'origine de notre calendrier. Le calendrier grégorien que nous connaissons descend du calendrier julien, qui venait du pompilien, ce dernier étant issu du romuléen.

Anomalie due à l'orgueil d'un empereur

Le tout premier calendrier, le romuléen était composé de 10 mois, de successivement 30 et 31 jours chacun, pour correspondre aux phase lunaire. Le système n'étant pas appliqué rigoureusement, Jules César décide de le faire évoluer en -46 avant JC et de passer au calendrier julien, après que ses astronomes réussissent à évaluer qu'une année solaire dure 365,25 jours. Pour que tous ces jours soient présents dans le calendrier, il a été décidé qu'une année serait composée de 365 journées sur 12 mois, plus une journée tous les 4 ans, c'est ainsi qu'est née l'année bissextile.

Avec l'ajout de ces deux mois, il a été décidé que l'un porterait le nom de Jules César pour lui rendre honneur. Le 6 premiers mois étant dédiés aux dieux et déesses, le 7e mois lui a été accordé et c'est ainsi que fut créé le mois de juillet et ses 31 jours, comme le précédent en avait 30.

La réforme ayant été mise en place un peu trop rapidement et mal appliquée, l'héritier et fils adoptif de Jules César Auguste remet tout en ordre et le Sénat lui accorde le droit d'avoir un mois à son nom, le mois d'août. Pour ne pas froisser son égo, il a été convenu qu'il serait le mois suivant du mois de juillet et qu'il comporterait le même nombre de jours, à savoir 31. Depuis, malgré l'arrivée du calendrier grégorien à la fin du XVIe siècle, notre calendrier a toujours gardé cette anomalie de 2 mois consécutifs à 31 jours.

Cette vidéo pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles