Pourquoi l’action de Laura Smet pourrait remettre en cause la sortie de l’album posthume de Johnny Hallyday

Laura Smet conteste le testament signé aux Etats Unis par son père, qui la déshérite totalement, et demande sa part d'héritage mais aussi un droit de regard sur l'album posthume qui devrait sortir cette année. Son action en justice pourrait toutefois compromettre cette sortie très attendue.

>

Coup de tonnerre dans le clan Hallyday. Laura Smet, épaulée par David Hallyday, a décidé de contester légalement le testament signé aux Etats Unis par son père et qui les déshérite au profit de Laeticia Hallyday. Un proche de la famille insiste dans le journal Le Parisien sur le fait que "David ne veut pas grand-chose, juste une partie des droits d'édition et un souvenir de son père, une guitare, une voiture". Mais la comédienne, quant à elle, blessée au coeur, tient à demander la part d'héritage qui lui est due selon le droit français ainsi qu'un droit de regard sur l'album posthume de son père.

En effet, les derniers mois de sa vie, Johnny Hallyday travaillait, à Los Angeles puis dans le studio de sa maison de Marnes-la-Coquette, sur son 51ème album studio en compagnie des musiciens, ses amis, Yarol Poupaud et Maxim Nucci. Douze morceaux auraient déjà été finalisés et le disque serait en phase de finalisation mais si celui-ci s'annonce d'ores et déjà comme un immense succès, Laeticia Hallyday ne semble pas imaginer que l'oeuvre finale de son mari sorte dans ces conditions scandaleuses. Il faudra donc attendre que l'imbroglio de succession ne se démêle avant de le découvrir.

Retrouvez cet article sur GALA

Ce contenu peut également vous intéresser : 

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages