Pourquoi Julien Doré n'en peut plus des "petits gestes pour sauver la planète"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
French singer, Julien Doré, performs on stage on October 20, 2011 at the Cartonnerie in Reims, eastern France. AFP PHOTO FRANCOIS NASCIMBENI (Photo credit should read FRANCOIS NASCIMBENI/AFP via Getty Images)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le chanteur a donné une réponse très tranchée à une question sur l'écologie.

PEOPLE - Alors qu’il donnait un concert privé pour 900 personnes à Alès dans le Gard cette semaine, Julien Doré a été interviewé par France Bleu Gard Lozère en marge de l’événement.

Le chanteur de 39 ans, interrogé sur l’écologie, a livré un avis très tranché sur l’action des gouvernements pour sauver la planète.

“Vous avez un discours plutôt subtil autour de la prise de conscience écologique. C’est quoi votre petit geste à vous du quotidien pour sauver notre planète?”, lui demande la journaliste face à lui.

“Je crois que cette phrase du petit geste quotidien a été savamment inventée par un système politique, qui depuis des décennies a fait le choix de nous culpabiliser au quotidien au point que l’on finisse par dire ‘mais c’est quoi mon petit geste quotidien?’, plutôt que d’entreprendre de grandes actions”, commence-t-il par expliquer (à écouter en vidéo ci-dessous)

“Mon petit geste quotidien, on s’en fout”


“Je pense que le cynisme, il se situe exactement là. C’est-à-dire que mon petit geste quotidien, on s’en fout; l’idée, c’est simplement de se dire que la plupart des systèmes politiques dans notre époque et dans de nombreux pays qui auraient la possibilité de changer les choses, eh bien, les choix qui sont faits par ces gens qu’on a choisi sont axés sur le fait de nous culpabiliser nous au quotidien, et de nous dire d’une certaine façon que c’est précisément la faute de chacun des individus si nous en sommes là et si nous ne pouvons rien faire”, poursuit Julien Doré, qui s’était tourné vers l’écologie dans son cinquième album sorti l’année dernière.“C’est évidemment une grande fable à laquelle je ne crois pas, qui m’agace énormément. Donc au-delà des petits gestes quotidiens de chacun que nous sommes obligés de faire par culpabilité pour nos enfants, ou face à ce que nous voyons et traversons, je préfère penser à ces systèmes politiques en place, qui devraient rapidement prendre conscience qu’ils pourraient radicalement justement s’associer à nos petits gestes quotidiens”, conclut-il.Le message de Julien Doré n’est pas passé inaperçu auprès de Julien Bayou, qui s’est dit sur Twitter “mille fois d’accord” avec lui. “Les pouvoirs publics qui manient l’injonction aux ‘petits gestes’ pour culpabiliser et organiser la diversion pour leur éviter d’agir VRAIMENT et RAPIDEMENT, c’est du pur cynisme, une véritable arnaque”, a appuyé le secrétaire national d’Europe Écologie Les Verts.

À voir également sur Le HuffPost: Julien Doré a fait la plus belle des surprises à Paulette, 90 ans

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Ce contenu peut également vous intéresser :

undefinedundefined

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles