Pourquoi Jeremstar traverse le bad buzz typique qui peut faire basculer une carrière

Florian Silnicki
Pourquoi Jeremstar traverse le bad buzz typique qui peut faire basculer une carrière.

La crise traversée par Jérémy Gisclon alias Jeremstar rappelle d'abord celle traversée par Jean-Marc Morandini. Deux personnalités sulfureuses parties de rien qui ont su construire leur réussite sur leurs échecs passés et leur réputation sulfureuse. Le premier en se mettant nu sur les plateaux de télévision avant de devenir l'expert français de la télé-réalité, le second en étant l'incarnation de la télé-poubelle avant de devenir l'un des plus fins connaisseurs du monde de la télévision. Sur le fond, cette crise rappelle évidemment celle traversée par Benjamin Lemaire, agent de Youtubeurs et Community manager de stars, accusé de corruption de mineurs.

Toutes ces crises se sont déclenchées alors que les personnalités qui avaient à les traverser étaient au plus haut de leur succès. Chacun peut évidemment comprendre que plus on est haut, plus violente est la chute si on ne s'y est pas préparé.

L'expérience de la communication de crise démontre que les faits impliquant des enfants sont par nature plus crisogènes. Ils appellent une réaction et une mobilisation particulièrement fortes. Trop sûrs de leur image (ou de la naïveté de leur communauté), persuadés de leur bon droit ou peu habitués à être remis en question, ces people se sont heurtés aux situations de crise avec la plus grande difficulté.

A l'heure de l'immédiateté de la circulation de l'information et des réseaux sociaux, difficile pour qui que ce soit d'échapper aux crises qui portent atteinte à son image de marque. Il faut toujours réagir vite et de façon proportionnée pour enrayer l'écho médiatique.

Personne n'est maître du processus de communication dans le cadre d'une crise, on la subit et on doit, par des réactions et des actions rapidement menées, tenter de reprendre la main le plus vite possible.

Quel que soit le secteur ou la personnalité concernée par la crise, une stratégie de transparence, de mobilisation et d'empathie affichée permet de limiter les dégâts en termes d'image.

On l'a vu avec cette...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages