Pourquoi Jean-Luc Mélenchon se lance-t-il maintenant dans la course à la présidentielle ?

franceinfo
·1 min de lecture

Sa troisième course commence tôt, encore plus tôt que les fois précédentes. Jean-Luc Mélenchon, chef de file de La France insoumise, a annoncé sa candidature pour l'élection présidentielle de 2022, dimanche 8 novembre, sur le plateau du JT de TF1, soit 18 mois avant le scrutin national, et dans un contexte plombé par une lourde actualité sanitaire et sécuritaire.

"Ce qu'on lui a reproché, c'est d'annoncer sa candidature en pleine crise sanitaire et dans le contexte de l'élection de Biden", observe Brigitte Sebbah, maîtresse de conférence en communication politique à l'université Toulouse 3, interrogée par franceinfo. Autre aspect contesté de ce lancement, sa forme : une annonce sous les traits de proposition. Le député des Bouches-du-Rhône a conditionné sa course à l'obtention d'une "investiture populaire" fixée à 150 000 voix. 150 000 voix, un score dérisoire soulignent les uns puisque La France insoumise revendique plusieurs centaines de milliers d'adhérents et a récolté plus de 7 millions de voix lors du précédent suffrage présidentiel. La critique fait sourire le député insoumis de Gironde, Loïc Prud'homme : "que ceux qui trouvent cela si facile s'engagent à les recueillir et on en rediscutera". Au-delà de ces (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi