Pourquoi Jean de France déclare la guerre à la Fondation Saint-Louis

Par Marc Fourny
·1 min de lecture
L'actuel comte de Paris, Jean d'Orléans.
L'actuel comte de Paris, Jean d'Orléans.

C'est la version française de The Crown, avec à la tête le prince Jean, prétendant orléaniste à la couronne de France, 55 ans, qui a décidé de partir en guerre pour imposer sa loi sur les biens de la famille. L'héritier de la famille d'Orléans vient en effet d'entamer une procédure très médiatique contre la Fondation Saint-Louis, créée en 1974 par son grand-père, qui gère l'ensemble du patrimoine de la famille, notamment le château d'Amboise, la chapelle royale de Dreux, ainsi qu'un immeuble rue de Miromesnil, à Paris.

La raison ? L'actuel comte de Paris estime que la fondation fonctionne mal, qu'elle n'a pas rempli sa mission, à savoir l'entretien et la mise en valeur du patrimoine, et qu'il est temps de reprendre directement en main les biens de la dynastie en devenant un « président effectif » et non « un président d'honneur » ? il souhaite également créer un grand musée capétien digne de ce nom.

La Fondation Saint-Louis gère l?ensemble du patrimoine de la famille, notamment le château d?Amboise. © Jacques Sierpinski / Aurimages

A donc été lancée une procédure judiciaire afin de prouver que « la fondation n'a justement pas rempli l'objet social pour lequel elle avait été instituée », explique son avocat dans les colonnes du magazine Point de vue. « Et, par voie de conséquence, ordonner la restitution de tous les biens qui lui avaient été confiés », poursuit maître Trémolet de Villers, ce qui impliquerait la création d'une nouvelle structure que les Orléa [...] Lire la suite