Pourquoi est-il important de faire du sport même lorsqu'on est asthmatique ?

·1 min de lecture

C'est une idée reçue ancrée dans l'esprit de nombreuses personnes : il est déconseillé aux asthmatiques de faire du sport. Pourtant, la pneumologue Chantal Rahérisson l'assure, "quand les asthmatiques pratiquent une activité physique régulière, ils sont moins gênés pour respirer et font moins de crises". Invitée de Sans Rendez-vous sur Europe 1, celle qui est également présidente de la société de pneumologie de langue française explique pourquoi il est important de faire du sport même avec une fragilité pulmonaire, et comment procéder. 

>> Retrouvez l'intégralité de Sans rendez-vous en replay et en podcast ici

"Rééduquer" les muscles respiratoires

"Avoir une activité physique régulière est importante", insiste la pneumologue au CHU de Bordeaux. "Quand on est asthmatique, on va avoir tendance à en faire de moins en moins, à limiter les efforts. Mais en procédant de la sorte, les muscles respiratoires (diaphragme, muscles intercostaux...) vont avoir tendance à s'atrophier." Pour éviter le phénomène, la solution est de se (re)mettre au sport pour pouvoir "rééduquer" ces muscles, donc les renforcer. 

Et à en croire la spécialiste, les résultats d'une activité physique sont sans appel : "l'asthme va mieux, tout comme le patient." Car avec le sport, un asthmatique va apprendre "à respirer correctement, ce que beaucoup de personnes ne savent pas faire, et à contrôler la respiration pendant l'effort".

>> LIRE AUSSI - Asthme : nos conseils pour les asthmatiques qui souhaiter...


Lire la suite sur Europe1