Pourquoi les impôts vont faire un geste en faveur de 9 millions de foyers

À partir de ce lundi 16 janvier, de très nombreux ménages auront droit à une avance sur les crédits et réductions d’impôt dont ils peuvent bénéficier pour 2022.

FISCALITÉ - Des nouvelles des impôts, et pour une fois elles sont bonnes. À partir de ce lundi 16 janvier, près de 9 millions de ménages bénéficieront d’un virement d’un montant moyen de 624 euros, pour une enveloppe globale atteignant 5,6 milliards d’euros.

Il s’agira d’une avance versée par l’administration fiscale sur les crédits et réductions d’impôt dont bénéficient ces foyers pour certaines sommes qu’ils ont engagées en 2022.

Les contribuables concernés sont ceux qui emploient un salarié à domicile, engagent des dépenses liées à la dépendance, ou ont réalisé des investissements locatifs par exemple. D’autres cas de figure, tels que les dons aux œuvres de charité ou à des partis politiques, donnent également droit à ce versement.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Selon le ministère de l’Économie, cette avance du fisc, qui a été mise en place après l’instauration du prélèvement à la source, doit permettre de faciliter « l’emploi à domicile, mais également les dons ou l’hébergement en Ehpad en anticipant la perception de l’avantage fiscal associé ».

221 foyers recevront l’avance par chèque

L’avance versée devrait correspondre à 60 % du montant total des réductions et crédits d’impôts dont vous avez profité l’année dernière. L’administration fiscale n’ayant matériellement pas le moyen de connaître le montant des dépenses engagées tant que vous n’avez pas rempli votre déclaration de revenus, elle part du principe que vous avez engagé les mêmes dépenses en 2022 qu’en 2021.

Si le montant de l’avance est inférieur au montant auquel vous pouvez prétendre au titre de 2022, vous percevrez un versement complémentaire à l’été 2023. À l’inverse, si son montant est supérieur à celui dont vous pouvez bénéficier, vous devrez rembourser le trop-perçu en septembre prochain.

Quelque 221 000 foyers fiscaux n’ayant pas transmis leurs coordonnées bancaires devraient recevoir leur avance par lettre chèque d’ici à la fin du mois de janvier. Pour les autres, le versement sera effectué par virement bancaire et portera le libellé « Avance CREDIMPOT ».

Lire sur le HuffPost

Lire aussi

L’indemnité carburant pourra être demandée jusqu’à fin février 2023

Prix des carburants : avant l’indemnité de 100 euros, l’essence et le gazole flambent

VIDÉO - Déclaration de revenus, emploi à domicile, cryptomonnaies... tout ce qui change pour vos impôts en 2023