Pourquoi les grandes entreprises européennes se délocalisent en Pologne

France 2
Pourquoi les grandes entreprises européennes se délocalisent en Pologne

À Amiens, dans la Somme, 290 salariés vont perdre leur emploi, car

l'usine Whirlpool où ils travaillaient est délocalisée en Pologne, à une heure de Varsovie. "C'est vraiment du licenciement pour rassurer la bourse. On part à l'Est, comme ça on fait croire qu'on fait ce qu'il faut pour gagner de l'argent", ironise une employée de l'usine. Uniquement pour des raisons financières ?

Salaires bas et main-d'oeuvre qualifiée

Les salaires n'ont rien à voir avec la France. 480 euros par mois, soit trois fois moins que le SMIC français. Une main-d'oeuvre pas chère, qualifiée, une situation idéale au cœur de l'Europe : autant d'arguments pour se tourner vers la Pologne, au détriment des travailleurs de l'Hexagone. De nombreux sous-traitants investissent eux aussi le pays, à quelques pas des entreprises avec lesquelles ils collaborent.

Retrouvez cet article sur Francetv info

L'interview éco. Crédit Mutuel Arkea : "Nous voulons construire notre autonomie"
Sommet de Versailles : relancer l'Europe après le Brexit
PSA-Opel : le beau mariage
Entreprises familiales : le secret de la pérennité
Comment PSA a réussi son retour en force

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages