Pourquoi Gad Elmaleh n'a toujours pas la nationalité française ? "J'ai une carte de séjour, je paie mes impôts en France"

Alors qu'il sillonne depuis plusieurs mois la France avec son nouveau seul en scène baptisé "Lui-même", Gad Elmaleh est le "Grand format" de "La tribune dimanche" ce 23 juin. Parmi les nombreux sujets abordés, les élections des 30 juin et 7 juillet prochains auxquelles l'humoriste ne peut pas participer puisqu'il n'a pas la nationalité française. Et ce n'est finalement pas si mal...

C'est une novelle version de Lui-même, plus apaisée, que Gad Elmaleh propose à son public depuis quelques mois avec son nouveau spectacle. A 53 ans, le célèbre humoriste a ressenti un peu plus grand besoin d'authenticité, lui qui est devenu grand-père pour la première fois il y a tout juste un an grâce à son fils Noé. Son premier enfant est une petite fille et elle s'appelle Ely.

Ce 23 juin 2024, Gad Elmaleh accorde un long entretien à La tribune dimanche dans lequel il se confie sur le contexte politique du moment même s'il ne pourra pas se rendre aux urnes les 30 juin et 7 juillet prochains. Né à Casablanca, l'artiste n'a toujours pas la nationalité française. "Il faut être français pour voter. Je suis marocain et canadien", rappelle l'ex-compagnon de Charlotte Casiraghi.

Gad Elmaleh remercie la France qui lui a offert le succès

Après tant d'années passées en France, pourquoi Gad Elmaleh n'a-t-il toujours pas la nationalité ? Une réponse à laquelle il répond, évoquant une lourdeur administrative qui l'a freiné dans sa démarche et, selon lui, ce n'est finalement pas si mal même s'il y réfléchi toujours. "J'avais commencé les démarches il y a quelques années mais c'est trop laborieux, j'ai laissé tomber. J'ai une carte dé séjour, je paie mes impôts en France, je bénéficie des avantages qui en découlent comme la Sécurité sociale", explique-t-il d'abord un premier temps. Mais pour Gad...

Lire la suite


À lire aussi

Constance Gay (Face à face) : Grâce à sa carrière, elle a pu s'offrir ce dont elle a toujours rêvé
"Vingt jours à saigner et à vomir" : Un joueur du PSG victime d'un virus qui l'a terrassé et lui a fait perdre 8 kilos
Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie