Pourquoi la fraude au numéro de Sécurité sociale dénoncée par certains "gilets jaunes" est une intox

franceinfo
Sur Facebook, la vidéo relayant la fausse information a été vue plus de 940 000 fois.

Une "fake news" qui revient régulièrement. Sur la page Facebook "La France en colère", qui rassemble des "gilets jaunes", un membre a partagé une vidéo dimanche 6 janvier. On y voit un homme affirmer une information choc : une "fraude au numéro de Sécurité sociale" qui coûterait 14 milliards d'euros par an à la France. Elle concernerait "1,8 millions" de "faux" dossiers de personnes nées à l'étranger. En quelques jours, la vidéo a été vue plus de 940 000 fois et partagée par près de 42 000 personnes. Alors vraie ou fausse information ? Nous avons posé la question à la Direction de la Sécurité sociale (DSS), en charge du dossier, et voici les raisons d'en douter.

Parce que le chiffre de 14 milliards "ne se fonde sur aucun fait tangible"

L'histoire part d'un audit, réalisé en 2011. "En étudiant un échantillon aléatoire de dossiers [de personnes nées à l'étranger], on a découvert que certaines pièces avaient été falsifiées", explique la DSS. A ce moment-là, il y a eu une extrapolation. "Le contrôle, effectué sur 2 100 dossiers, avait révélé un 'taux de faux documents' de 6,3%", explique le Journal du dimanche. Rapporté à la totalité des dossiers, ce taux a été rattaché à un montant moyen supposé des prestations demandées par numéro social et un total a été avancé.

"Ça ne se fonde sur aucun fait tangible, regrette la DSS. Aucun document ne se base sur ce montant." L'administration (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi